NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Pacha rebeu

Chapitre-2

Je m’appelle Youness, je travaille comme plombier et j’ai 30 ans lorsque je fais la connaissance d’Alexis sur une application de rencontre. Moi, je fais 1,80 m pour 85 kg tandis que lui a 29 ans, il est plutôt petit (1,70m) et il fait 75 kg. Son profil sur l’application le décrit comme étant un « bodybuilder ».

J’ai fait la connaissance d’Alexis, un mec super mignon qui après plusieurs rencontres, a voulu faire de moi un pacha rebeu. Depuis, il me fait suivre depuis un régime spécial à base de nourriture riche en protéines et de shakes afin que je prenne de la masse et que je jute plus de sperme. En gros, il veut que je devienne son « taureau reproducteur ». Il me sert, mais en contrepartie, mon jus n’appartient qu’à lui.

Ça fait 1 mois que cette « expérience » à commencer. Je vais chez Alexis tous les deux jours. Les autres jours, je vais m’entrainer après le boulot. Quand j’ai envie de juter, je l’appelle et je lui rends visite. Il m’a acheté les shakes et je les bois régulièrement, à chaque repas.

Aujourd’hui, je me regarde dans le miroir... mon ventre, qui était plat et musclé, se bombe. Il part un peu vers l’avant. Ce n’est certes pas une boule, mais plutôt une bosse solide. Mon visage est devenu un peu plus rond, ce qui ne va pas trop mal, je trouve. Je me rends dans la cuisine et je me prépare un shake. Je regarde la liste des informations nutritives : un litre de shake avec du lait fait entre 800 et 1000 calories ! Mais ce n’est pas grave, je fais de durs entrainements.

Je prends mon petit-déjeuner, en plus du shake. Et comme à chaque fois que je mange, je me mets à penser à Alexis qui me donne à béqueter pendant le sexe... Et comme à chaque fois, je commence à bander... pendant que je mange ! Mais je n’ai pas le droit de me branler. Alexis a été clair là-dessus. Mon jus n’appartient qu’à lui... pour mon plus grand malheur... car parfois, ma queue exploserait presque d’excitation !

Après 2 mois, je suis souvent si excité que je n’en peux plus et je demande à Alexis si on pourrait se voir plus souvent. Il répond :

- Bien sûr !

Après une pause, il reprend :

- Tu peux aussi emménager chez moi, si tu veux. J’ai une chambre de libre.

Rien qu’à l’idée de baiser et de juter plusieurs fois chaque soir me fait immédiatement bander ! Certes, je vais prendre un peu de poids car il me nourrit bien ! Mais peu importe !

- J’accepte !

Ça fait 10 semaines qu’on se connait quand j’emménage chez lui. Je vends tous mes meubles sur une appli bien connue car Alexis a déjà tout chez lui. Je suis dans ma nouvelle chambre et je suis vraiment content. Alexis y a installé un grand miroir dans lequel je m’observe. Maintenant, on peut dire que j’ai du ventre. J’ai pris du poids, ça c’est clair ! Je pense que mon ventre dépasse de 8 cm au-dessus du bouton de mon pantalon. Mon dos est devenu plus large, tout comme mon cou. Mon ventre est rond et dur, ce n’est pas un ventre qui pend mollement ! Et je dois dire que cette vision me fait plaisir. Je me sens bien comme ça. Et j’ai remarqué que les gens dans la rue me voient autrement. Ils me regardent avec plus de crainte et de respect.

Alexis me sort de ma contemplation. Il m’appelle. Il semble aussi très content.

- Voyons combien tu pèses, ok ?
- Ok.

Il a préparé une balance. Je montre dessus : 107,4 kg ! J’ai pris presque 15 kg en 6 semaines... et depuis le début de l’expérience, plus de 20 kg ! Mais avec cette nutrition, j’ai déjà remarqué que ma production de sperme a augmenté.

Alexis, super content, a préparé des pizzas qu’il me fait manger en me donnant plusieurs pintes de bière. Et voilà, je bande directement !

Pendant que je suis en train de manger une excellente pizza qui est recouverte de beaucoup de fromage et de salami, Alexis sort ma queue dressée hors de mon pantalon et il me suce tout en me regardant manger. Je ne mets pas longtemps à jouir dans sa bouche. C’est comme une libération. Mes couilles expulsent mon sperme et ce sont 9 jets qui giclent au fond de sa gorge. Ils sont tellement puissants qu’il n’a même pas besoin d’avaler : ils atterrissent directement dans son œsophage. Ravi, Alexis lèche ma queue de rebeu et je continue de manger.

Alexis me tend ensuite une bière que je bois d’un trait. Puis, je continue de manger. Il m’enlève mon t-shirt et il se met à caresser mon ventre. Quand il voit que j’ai fini la pizza, il va m’en chercher une autre. Elle a l’air tout aussi délicieuse que la première. Il me tend un morceau et je me remets à bander. Je la mange pendant qu’il me branle et qu’il me caresse le ventre. Puis, il se penche sur moi et il me lèche lentement la bite tout en caressant toujours mon ventre et en titillant mes tétons (qui ont bien gonflé depuis que j’ai pris du poids). Il me suce ensuite et il fait durer le plaisir. Quand j’ai finalement avalé la deuxième pizza, il me suce en faisant des longs va-et-vient sur ma bite. Je mets quelques secondes avant d’éjaculer dans sa bouche. Cette fois encore, il avale mes giclées. Ce sont 7 jets encore plus puissants que les précédents. Il se relève, satisfait.

On se met à regarder la télé pendant que je vide 3 pintes de bière. Après 30 minutes, il apporte le dessert, une grosse tarte au chocolat.

- Voilà, pour mon taureau... je l’ai faite, tout comme les pizzas, moi-même. J’espère qu’elle va plaire à mon pacha rebeu.

Il prend une fourchette et il apporte le premier morceau à mes lèvres. Je bande directement de nouveau ! Pendant qu’il me donne la becqueté, il me branle doucement. Il ne cesse de répéter :

- J’adore cuisiner pour mon pacha rebeu.

Quand j’ai avalé la moitié du gâteau, il me tend une autre bière et il se met à me sucer. Cette fois, j’ai besoin de 5 minutes pour éjaculer un sperme liquide hyper loin dans sa bouche, encore plus loin que tout à l’heure. Je dirais bien 11 giclées !

Il me donne une autre bière et il me caresse le ventre. Quand je l’ai vidée, je me sens bien rempli. Mais Alexis continue de me donner à manger. Il prend cette fois l’assiette dans ses mains après s’être dévêtit et il s’assoit sur moi. Il me nourrit et je sens ma queue se dresser immédiatement. Il l’enfonce dans son anus tout en me donnant un morceau de gâteau dans la bouche. Ses 22 cm, déjà bien dressés, sont coincés contre mon gros ventre. Il se met à monter et descendre sur ma teub tout en me nourrissant.

Plus l’assiette se vide, plus la chevauchée devient sauvage. Je sais que ça l’excite. Ses fesses cognent fortement contre mes grosses cuisses et sa bite se frotte contre mon bidon. Quand il enfonce le dernier morceau dans ma bouche, il jouit sans se toucher. Le premier jet atterrit sur mon ventre. Il n’est pas très puissant... mais les deux suivants le sont : ils atteignent mon visage et mes cheveux. Les quatre suivants jaillissent un peu partout dans la pièce, ils atterrissent sur le canapé, sur le mur derrière moi, au sommet de mes cheveux. Les deux derniers tombent sur mon torse et mon ventre.

Alexis continue de me chevaucher sauvagement. Après 10 minutes, je jouis dans son cul 5 jets assez puissants. Quand il se redresse, je vois un sperme plus ou moins épais en dégouliner. Il se pose à côté de moi et je finis les pintes de bières.

On se dirige vers ma chambre sur les coups de 22h. je me déshabille complètement et je me pose sur le lit. Alexis se met à lécher mes orteils et sa langue remonte le long de mes jambes, puis de mon corps. Il me donne quelques bonbons à manger et quand il voit que je bande de nouveau, il me suce à fond, rapidement, en me branlant avec sa main. Je mets presque 15 minutes à gicler. Au moment de l’orgasme, ma queue est prise de soubresauts et un filet de sperme épais et continue en sort pendant une dizaine de secondes. Alexis avale tout, il nettoie ma bite et il continue de la sucer pendant que je finis le paquet de Haribo. Ma queue reste à ma grande surprise bien dure et Alexis me branle pendant 30 minutes. Quand il voit que je vais jouir, il enfonce ma bite dans sa bouche et je jouis un petit peu de sperme épais mais cette fois peu abondant.

- Mon pacha rebeu a joui 6 fois. Quelle performance ! C’était formidable.

Alexis m’embrasse et il quitte ma chambre après m’avoir massé et lavé. Je me sens vraiment comme un pacha ! Et il m’a fait jouir 6 fois ! Certes, la sixième fois, j’ai peu éjaculé mais tout ça s’améliore !

Le lendemain, quand je me lève, je bois un shake qu’Alexis a déjà préparé. Il a aussi préparé un thermos avec un shake à l’intérieur pour le boulot. Je vais pendant 8 heures au taf. Vu qu’entre temps, je suis le plus baraqué des plombiers de l’entreprise, c’est moi qui fais le travail le plus dur, comme par exemple porter de lourds sacs de dalles. Le midi, je mange dans un kebab et je bois mon shake. Et comme à chaque fois, je bande. Après le boulot, je vais 3 à 4 fois par semaines à la salle de muscu. Et quand je rentre, un repas bien consistant m’attend avant d’être chevauché ou trait par Alexis. Je m’endors le soir avec des couilles vides et un ventre bien plein.

Un mois plus tard, Alexis me demande de me peser à nouveau. La balance affiche 115,20 kg. Donc j’ai pris presque 8 kg en un mois ! Mon ventre est devenu plus gros... et un peu plus gras. En voyant le résultat, je dis à Alexis :

- Je commence à me dire que tu veux m’engraisser...
- Possible. Ça te déplait ?
- Non... En fait, je suis content de mon évolution. Mais par contre, j’arrive à peine à lacer mes chaussures quand je me baisse.
- Oui, mais bon. Tu t’entraines beaucoup, tu as gagné aussi en muscles. Certes, tu manges et tu bois beaucoup... mais ça te plait aussi.
- Oui... mais je gonfle comme une brioche !
- Arrête ! C’est que du muscle... oui, certes, avec un petit peu de ventre. Mais regarde, tu jutes en moyenne au moins 7 fois par soir. Tu es vraiment un taureau reproducteur ! Je le savais. Et tu veux arrêter maintenant ? Moi, je veux que je jute au moins 10 fois... et si possible, plus !
- Et pour cela, je dois encore devenir plus gros !?
- Comment tu crois que ton corps fonctionne ? Pour produire plus de sperme, tu as besoin de beaucoup de protéines. Tu t’entraines aussi... Et pour ça aussi, tu as besoin de protéines... et c’est pourquoi un taureau reproducteur comme toi a besoin de grosses réserves de protéines. Et tu les obtiens en mangeant. Bien sûr, c’est normal que tu prennes un kilo par-ci ou par-là... mais tu as déjà un vu un taureau reproducteur maigre ? Alors, arrête, s’il-te-plait. Ne pense plus à ça et laisse ta bite décider pour toi, elle y arrive mieux que toi apparemment !

Je suis sans voix. D’un côté, il semble indifférent à l’évolution de mon corps, d’un autre côté, il a réussi à me couper le sifflet, ce qui est très dur à faire en général... Et je dois avouer que je trouve ça assez excitant ! Mais j’ai compris ce qu’il veut me dire entre les lignes : notre relation ne peut continuer que si je continue ma transformation en taureau reproducteur. Je dois donc prendre une décision ... qui n’est pas difficile à prendre en fait. Je vais me transformer en taureau reproducteur car je ne veux pas perdre Alexis qui me traite comme un pacha et avec qui le sexe est tout simplement génial.

Il voit cependant le combat que je me livre intérieurement... et il s’approche alors de moi et il me met la main sur mon paquet. Il sort ensuite un hamburger qu’il a préparé lui-même et il me le met dans la bouche. Je commence à bander. Il me le donne dans les mains et il se pose entre mes jambes. Il ouvre ma braguette et il en sort ma bite qu’il enfourne lentement dans sa bouche tout en me fixant droit dans les yeux.

- Tu es mon pacha et je suis là pour te servir.

Je mâche et j’avale les bouchées du burger quand je sens mon orgasme venir. Il ne faut même pas deux minutes à Alexis pour me faire jouir alors qu’il me suce lentement. Au moment de l’orgasme, il retire ma queue de sa bouche et le premier jet sort. Il est liquide mais quand même lourd et gluant. Ma bite mitraille mon corps pour y déverser une bonne dose de jus. Je compte 21 jets qui m’éclaboussent et qui dégoulinent le long de mon gros ventre et de mon torse musclé. Devant mon air surpris, Alexis rigole et il dit :

- Tu vois ce que tu jutes à chaque fois maintenant ? Mon régime te convient bien, avoue. Tu es désormais un véritable taureau reproducteur.

Alexis se penche alors sur moi et tel un aspirateur, il avale tout le jus qui se trouve sur mon corps. Puis, il enjambe mon ventre et il me fait manger ses frites, faites aussi maison. Ma bite ne débande pas. Il s’empale sur ma queue et tout en continuant de me nourrir. Il se met à faire des va-et-vient sur ma teub et je vois que ses 22 cm sont bien tendus. Cependant, je jouis plus vite que lui. Ce sont une douzaine de jets qui giclent dans ses entrailles. Il reste empalé sur ma bite et il prend un deuxième burger qu’il m’enfonce dans le gosier. Il continue de me chevaucher. En effet, ma queue est toujours bien dure ! Je comprends que je dois vite mâcher les boucher. Alexis accélère ses montées et descentes sur ma bite qui ne dégonfle pas. Je suis toujours excité ! Il ne fait pas de pauses. Il me nourrit tout en se baisant sur ma teub. Je sens mon jus qui se trouve toujours en lui sortir lentement de mon anus pour dégouliner le long de mes couilles, tombant ensuite sur le canapé pour former une flaque sur le lit ou le sol. Le bruit de baise devient mouillé. Ça m’excite énormément... et au bout de 5 minutes après ma deuxième éjaculation, je jouis une nouvelle fois dans son cul. Je sens ma queue pomper bien 8 fois de grosses quantités de sperme dans son cul. Alexis me regarde en souriant. Il adore ça, je le vois à sa bite bien dressée.

Alexis me donne ma bière à boire puis il saisit un troisième hamburger qu’il me donne à manger... tout en continuant sa chevauchée. Je sens mon gland chauffer... mais ma teub est toujours bien dure. Alexis s’en rend compte et il continue ses allers-retours. Il caresse mon ventre qui est de plus en plus plein après ces 3 hamburgers. Il ralentit la cadence quand il saisit un bol de frites qu’il me fait manger.

Pendant bien 10 minutes, il contrôle mon orgasme, allant et venant plus ou moins rapidement. Une fois le bol vide, il saisit une tablette de chocolat et il me l’enfonce dans la bouche. Je mâche goulument. Soudain, Alexis prend une cadence rapide et ses fesses claquent contre mes cuisses. Sa bite frotte contre mon bide que sa main gauche caresse tandis que la droite m’enfonce le chocolat dans la bouche. Une fois la tablette finie, on jouit en même temps. Ce sont une dizaine de jets qui sortent de sa queue et qui giclent tout autour de nous, telle une fontaine. Nos visages se font crépir. Quant à moi, ce sont 6 jets plus épais, mais toujours bien abondants, qui s’enfoncent pour la troisième fois dans son anus.

Alexis se retire et je vois son cul dégouliner de sperme. On va se doucher ensemble. Il me nettoie tendrement avec un gant sous tous les plis de ma peau pendant que ses doigts caressent mon ventre et mes seins. On revient dans le salon et il m’apporte ma troisième bière. Puis, il disparait dans la cuisine pour revenir avec un plat de profiteroles. Il y en a beaucoup. Ils sont recouverts d’une sauce au chocolat qui a l’air délicieuse. Je murmure :

- J’en peux plus...

Il me regarde en souriant... et il me présente une cuillère de ce délicieux dessert devant la bouche... que j’ouvre avec plaisir. Je mâche pendant qu’il me caresse le ventre. Il me laisse manger pendant qu’il m’apporte une quatrième bière. Je me remets alors à bander. Il s’agenouille devant moi et il commence à me branler pendant que j’avale la prochaine bouchée après avoir bu la moitié de la chope. Il lèche de temps en en temps ma queue et au bout de 5 minutes, je jouis sous ses caresses. Ce sont 4 jets épais, gluants et abondants qui sortent de ma bite et qui tapissent mon ventre.

Alexis passe sa main sur mon bide où il étale ma semence. Voyant que je n’ai pas fini mon assiette, il prend la cuillère en main et il me fait manger. Je me sens de nouveau excité et malgré mes 5 éjaculations, je bande toujours. Il reprend alors sa branle et après 10 minutes, je jouis 7 grosses giclées qui sautent au-dessus de sa tête et qui s’écrasent dans ses cheveux et dans son dos. Je continue de manger et je me rends compte que ma bite est toujours bien dressée. Alexis est ravi et il me suce tout en me masturbant vite. J’ai besoin de bien 15 ou 20 minutes pour gicler. Il prend mon assiette vide et il m’y fait juter. Mon jus sort sans beaucoup de force hors de ma queue, c’est plutôt comme une pluie de sperme qui tombe lourdement dans l’assiette, au milieu du chocolat qui reste. La quantité de semence est encore assez conséquente.

Alexis saisit l’assiette et il en avale le jus qui l’a rempli. Je vais me doucher une nouvelle fois après avoir fini ma bière. Complètement repu, je vais me coucher sur mon lit. Alexis entre dans ma chambre au bout de 10 minutes.

- Je voulais te souhaiter bonne nuit.
- Bonne nuit.
- Tu as aimé le sexe ce soir ?
- Oui, énormément.
- Bien. J’ai une petite récompense pour toi.

Il sort un sachet d’oursons à la guimauve.

- Oh non, j’en peux vraiment plus !

Alexis s’approche de moi et il m’enfonce le premier ourson dans la bouche.

- Mâche, mon taureau. C’est ta recompte pour m’avoir comblé. Tu jutes de plus en plus de sperme !

Je mâche et le deuxième ourson entre dans ma bouche. Soudain, Alexis voit ma queue qui se redresse.

- Encore envie ?

Il me fait manger 4 autres oursons, puis il me tend le paquet que je me mets à vider tandis qu’il me suce rapidement. Je finis le paquet et je me laisse sucer. Au bout de 20 minutes, une rivière de sperme sort sans force dans la bouche d’Alexis qui avale ma semence en se délectant bien.

- Tu as éjaculé 8 fois, mon magnifique taureau ! C’est trop bon ! Avoue que tu as aimé ! 8 orgasmes, mon taureau reproducteur ! Tu te rends compte ?
- Oui... c’était génial.

Alexis se retire de ma chambre et il me laisse, perdu dans mes pensées. Après cette soirée incroyable, je décide de rester... et on continue de faire comme jusqu’ici. Voilà en quoi consistent mes journées : bosser, boire des shakes, manger, m’entrainer à la salle de muscu. Une fois arrivé chez Alexis, je bouffe et on baise. Je n’ai plus du tout de temps pour d’autres activités. J’ai de plus en plus l’impression qu’Alexis me traite comme du bétail... et ça m’excite au plus haut point. Il n’arrête pas de dire que mes tâches sont de le satisfaire en produisant toujours plus de sperme et très vite, je ne suis plus pour lui « Youness ». Non, désormais, il m’appelle son « taureau »...

A suivre...

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 16 avril 2024 à 07:13 .

Retourner en haut